Pages Davian's Project

dimanche 6 novembre 2016

Deux nouvelles aventures de CONAN

Et voilà, nous sommes retournés en Hyborée pour massacrer du Picte et se défaire de gardes entêtés.
Avec Tobias aux commandes et en compagnie de Pendra, Arsenus et le Bandit je prends cette fois-ci Conan le vagabond (dont j'adore aussi la fig même si le Warlord reste mon favori).
Nous allons donc retourner au village Picte avec 4 héros. Pour accompagner Conan Le Bandit prendra Pelias (première fois que nous verrons un mage de notre côté, Conan n'aime pas la magie!), Pendra sa Bêlit guerrière fétiche et Arsenus Kerim Shah.

L'assaut sur le village est vif et meurtrier. Les hyènes sont rapidement éliminées de part et d'autre du village, des guerriers pictes tombent sous les coups de l'agent Turanien et Pelias fait craquer les éclairs dans les allées entre les huttes.
Pelias découvre alors la Princesse dans une hutte accolée à celle où Conan combat des guerriers Pictes.
Le Serpent géant ne l'entend pas de cette oreille et sort de son antre pour se jeter sur le mage qui tentait tant bien que mal de ranimer la princesse endormie.
Les Pictes jouent leur va-tout et se lancent sur Conan pour l'empêcher de prêter main forte au mage.
Mais cela ne sera pas suffisant face à la détermination du barbare qui se défait de ses adversaires avant de faire face à la créature issue des entrailles démoniaques de Seth. De l'autre côté du village Bêlit et Kerim Shah ont maille à partir avec Zogar Sag.
Zogar Sag s'échappe de ses agresseurs et rejoint son animal de compagnie (géant mais quand même) dans l'espoir qu'avec leurs forces combinées ils arrivent à abattre le mage et le barbare.
Mais Conan en a vu d'autres, et sa rage s'exprime dans le coup magistral qu'il assène, abattant Zogar Sag et le Serpent d'un seul et même revers de sa hache!
Les héros s'organisent alors pour sortir du village avec la princesse et la tête tranchée du sorcier picte. Victoire! Cette nuit verra ripailles en ville pour nos vainqueurs!
Après cette partie, la première pour Bandit et Arsenus, il nous est apparu comme obligatoire de s'en faire une seconde.
Nous nous lancçons donc dans le scénario "Faits comme des rats" qui est normalement prévu pour 3 héros. Nous le modifions donc un peu en ajoutant Baal Pteor en jeu dans une chambre dès le début.
Nous avons donc Conan Warlord pour moi, Pelias pour le bandit avec tempête d'éclairs, soins et le sort qui ouvre les portes et les coffres, Arsenus avec Pallantides et Pendra avec Balthus sans son chien.
Pelias nous ouvre gentiement la porte grâce à son sort et nous pouvons donc commencer à cogner sur les gardes à mains nues mais en silence afin de ne pas sonner l'alarme.
Le soucis de discrétion et le manque d'équipement rendent la progression lente et difficile.
Les héros, qui sentent que les patrouilles ne devraient pas tarder à découvrir qu'ils se sont échappés mettent au point un plan qui fera que Pelias les couvrira en éliminant de nombreux gardes. Pelias se met en position mais les envies de récupérer leur matériel de certains de ses compagnons se révélera trop forte, déclenchant l'alarme en avance et les gardes ses jetant sur lui alors qu'il n'était pas prêt.
Aux portes de la mort le mage jette alors l'orbe explosif en sa possession à ses pieds pour emmener avec lui les gardes. Hélas il est le seul à tomber alors que l'armure de ses adversaires se révèle suffisante pour les protéger du souffle de l'explosion!
Autant dire que les choses semblent désormais mal engagées pour le reste des héros! Mais ils commencent à récupérer une partie de leur matériel et pourront lutter à armes presques égales avec leurs adversaires.
Balthus finit par éliminer le capitaine de ses flèches alors que ses compagnons se dirigent vers les chambres où un ennemi bien plus dangereux a ses quartiers, l'étrangleur Baal Pteor!
L'étrangleur se jette sur Pallantides et serre de ses puissantes mains la gorge de l'aquilonien!
Conan viendra à son aide et éliminera les gardes et blessra très grièvement Baal Pteor, permettant à Pallantides de l'achever.
Les héros se ruent alors dans la dernière pièce et Pallantides touché par la grâce de Mitra ouvrira le coffre avec les outils et parviendra à couper les barreaux de la fenêtre permettant aux trois compagnons de fuir de justesse avant que l'auberge ne soit emplie de soldats!
Cette deuxième partie a été très tendue, de nombreuses erreurs du côté des héros ont failli leur coûter la victoire (ce que nous pensions être le cas à 4 tours de la fin). Mais quelques bons jets de dés et pile poil le bon nombre de gemmes ont réussi à leur permettre de s'enfuir.
J'aurai dû avec Conan escalader les balustrades au nord afin de rusher de l'équipement et assassiner plus facilement dans le noir des gardes au lieu que nous avancions groupés d'un côté de la map. Nous n'aurions pas dû déclencher l'alarme dans un rush d'avidité pour du matos ce qui a coûté la vie à Pelias.
Tobias n'avait pas laissé le fait que Thak pouvait intervenir au déclenchement de l'alarme en ayant mis Baal Pteor en jeu au début. Il aurait peut être pu le laisser, on testera. C'est sûr qu'avec nos erreurs nous aurions en ce cas perdu la partie, mais cela aurait tant pis pour nous. A refaire dans d'autres configurations!

Au final toujours un aussi bon jeu qui nous procure toujours autant de plaisir. Monolith va donc sortir dans les semaines/mois qui viennent des scénarios dédiés aux add-ons et au King plege, plus le livre de campagne que Tobias a pris et les scénarios que la communauté de joueurs ne manquera pas de faire. En somme de nombreuses heures de jeu et de parties en perspective pour Conan et notre plus grand bonheur!

vendredi 4 novembre 2016

Seconde session de CONAN!

Voilà, le mardi 1er novembre suite au plaisir que nous a procuré Conan la veille au soir (à lire ici), nous sommes repartis pour arpenter ce monde sauvage.

Tout d'abord notre équipe composée de Prom avec Shevatas (il est tombé amoureux de ce perso), Pendra avec Balthus et Slasher et moi-même avec Conan mercenaire pour changer un peu avons bravé la forteresse dans le scénario Au Coeur des Ténèbres. Nous avons mis le poignard qui sert à blesser Khosatral Khel dans un coffre pour pimenter le jeu.


Le démon noir ne fait pas long feu face aux puissants coups de Conan et de ses compagnons!
Les hyènes s'échappent de leur enclos et se jettent sur le Cimmérien, mais chacune de leurs morsures reçoit en réponse un coup massif du barbare...
Pendant que Conan s'occupait de vider la cour de ses occupants Shevatas s'est infiltré dans la forteresse et lance un javelot sur Skuthus qui tentait de s'échapper. L'arme le frappe avec une précision chirurgicale et empale le sorcier contre les crénaux!

La partie a été rapide, très rapide. Une quinzaine de minutes et Skuthus n'était plus. Nous l'avons donc retentée pour voir, modifié légèrement le matos pour voir.

Nous voici donc repartis, le démon noir aura été plus difficile à abattre à cause de moins bons jets de dés.
Conan a trouvé le poignard pour défaire Khosatral Khel dans un coffre et abandonne son bouclier, mais il fait face à un serpent géant qui le gène pour tuer Skuthus!
Une fois le serpent abattu, Skuthus acculé ne peut plus rien faire pour s'échapper.


Des jets un peu moins bons que lors de la première partie, cette seconde a été un peu plus accrochée, les héros en viennent tout de même à bout. Ce scénario est à jouer très finement par l'Overlord pour avoir une chance car il a beau avoir accès à plusieurs monstres, il a peu de troupaille qui se fait éliminer très rapidement et a des difficultés à suivre.


Nous enchaînons avec le scénario Pour tout l'or d'Ophir lui aussi dans la forteresse avec Prom en Shevatas, Pendra en Valkyrie et je repars sur mon grand kiff, Conan Seigneur de guerre.
Conan a beau débuter enfermé, il ne lui faut pas longtemps pour sortir et abattre les deux gardes.
Les hyènes se jettent sur lui et après l'avoir mordu à plusieurs reprises, leurs puissantes machoires perforant le cuir de son armure, il les élimine d'un grand moulinet de sa hache.

Le capitaine qui détient la clef de la cellule de la princesse voit ses possibilités de fuite s'amoindrir alors que Conan et Sonya la rouge (nous avons décidé de nommer ainsi la Valkyrie^^) progressent sur les remparts.
S'étant faufilé dans la cour avec Thak son homme singe, le capitaine encaisse un puissant coup et bien que blessé, ne s'écroule pas (en rouge le jet de Conan, en orange la défense du capitaine).


Sonya finit le capitaine, et nos héros ont accès à la clef, mais l'homme-singe et ses pattes puissantes et poilues empêchent Conan de bouger.
Des renforts arrivent et menacent de bloquer les héros avant la destruction totale de la forteresse!
Conan malgré l'aide de Sonya n'arrive pas à abattre l'homme-singe qui fait preuve d'une incroyable résistance. Sonya ayant réussi à se libérer de son étreinte lui jette sa dague mais le cuir épais du primitif le sauve.
Thak ayant vu que la princesse était sur le point d'être sauvée s'est jeté dans le donjon pour bloquer les aventuriers. Les rochers tirés par les trébuchets menacent à tout instant de détruire totalement la forteresse. Conan s'élance à sa poursuite, et malgré ses blessures et les efforts fournis pour rattraper l'alerte créature parvient à lui asséner un coup assez puissant pour enfin lui fendre le crâne!

Et les héros, au point de dégât prêt, et à la gemme prête, Shevatas sautant par-dessus un parapet, parviennent au tout dernier tour à s'enfuir avec la princesse!

Très bonne partie et tendue jusqu'au dernier moment! Un point de dégât prêt pour abattre Thak, juste le nombre de gemmes disponibles et la possibilité de sauter pour s'échapper pour Shevatas, tout cela a permi de remporter la partie sur le fil!

Cette seconde session nous conforte totalement dans notre avis sur ce jeu, il est exellent!! Nous devrions peut-être même y rejouer demain, je vote oui!

Je pense que nous aurons de nombreuses parties de ce jeu, et nous attendons avec impatience le livre de campagne et les scénarios additionnels du king's pledge et des add-ons qui seront mis à disposition par Monolith!




jeudi 3 novembre 2016

Premières parties de CONAN!

Et voilà, Tobias ayant reçu son pledge Conan de Monolith il organise avec sa compagne Pendra une session Conan pour Halloween à laquelle je me rends avec Prom!
Mais tout d'abord, comme ils savent nous recevoir, nous avons pris des forces dignes des halls de Crom!


Nous attaquons donc notre première partie de Conan avec le village picte. Je dois avouer que de moi à moi-même j'avais plus envie de jouer un autre scénario car je l'avais vu sur de multiples vidéos de présentation sur le web avant pendant et après la campagne KS et craignais d'en avoir déjà goûté toute la saveur par procuration. Mais je gardais cela pour moi et me lançait en prenant Conan dans sa version Seigneur de guerre (je trouve la figurine juste magnifique!!)



Pendra se décide pour une Bêlit guerière alors que Prom teste Kerim Shah.


 Tobias est prêt à nous opposer aux pictes vindicatifs sous les ordres de Zogar Sag!



Nous commençons notre exploration du village et des diverses huttes ainsi que le nettoyage des allées encombrées par des brutes pictes avinées (ce détail est de moi) tout en acquérant tranquillement la mécanique du jeu.



Le serpent a certainement dû ressentir les vibrations des pas lourds de Conan car il défonce une paroi pour se jeter sur lui alors que le village commence à rendre les coups aux héros venus prendre la tête du sorcier et délivrer la princesse de son funeste destin!

Mais il en faut plus et Bêlit et Kerim Shah arrivent à se dépêtrer des sauvages rancuniers, suffisamment pour que l'agent du roi Yezdigerd aille prêter main forte au Cimmerien.



Mais tout cela n'a que trop duré, attaqué de toutes parts Conan balance sa hache d'un mouvement expert et l'acier mort les chairs de ses ennemis dans une attaque dévastatrice!


Le serpent seul survit à ce déluge de violence grâce à son épaisse peau écailleuse, mais Bêlit vient prêter main forte et achève l'enfant chéri de Seth!
Des pictes sont rentrés de la chasse avec des hyènes et tentent de stopper les intrus et de récupérer la princesse, ou au moins les ralentirs suffisamment pour que leurs comparses aient le temps d'arriver et de bloquer les entrées du village pour les prendre au piège!
Mais encore une fois, Conan n'appréciant pas que quelqu'un tente de le priver de sa liberté écrase ses ennemis d'un coup magistral!






Kerim Shah et Bêlit se saississent de la princesse et de la tête de Zogar Sag et se ruent vers la sortie, abandonnant l'équipement superflu sur place pendant que Conan reste en retrait pour ralentir les derniers pictes sur leurs talons!
Mission accomplie peu avant le coucher du soleil!
Bilan de cette première partie : nous avons adoré. Mes à-priori sur le fait d'avoir vu jouer plusieurs fois le scénario se sont évaporés comme neige au soleil dès les premiers tours de jeu. La mécanique est élégante et immersive sans être complexe. Quelle joie de mettre des coups de hache!! J'étais comme un enfant, me voyant en Conan écrasant mes adversaires malgré leurs pathétiques tentatives de se défendre, et c'était bon!!
Tellement bon en fait que nous avons décidé de faire dans la foulée un second scénario, la Chasse à la Tigresse!
Pendra a opté pour la Bêlit classique avec ses gardes pour le scénario, Prom pour Shevatas et moi je suis resté avec le Conan Seigneur de guerre qui m'a vraiment plu.

Il nous fallait donc protéger Bêlit et éliminer Skuthus et Zaporavo avant la fin du temp imparti. Shevata se rue sur le premier coffre et obtient un orbe explosif dont il fera immédiatement usage avec des effets dévastateurs...
Puis il lance quelques poignards sur le navire zingaréen et élimine d'autres pirates alors que Conan décide de nettoyer les crapules restantes sur le navire de la reine pirate avant d'aller à l'abordage du vaisseau agresseur.



Mais d'autres ruffians avides de l'or promis pour la tête de Bêlit sortent des cales et se jettent sur la Tigresse! Le sang et les tripes sur le pont rendent les prises difficiles et la moitié d'entre eux finissent dans les eaux infestées de requins!

Conan n'appréciant que peu la magie et ses pratiquants il se jette sur Skuthus et assaine un grand coup d'épée qui sépare la tête encore surprise du mage de son corps!




Profitant de la confusion provoquée par la mort de cet être craint des supersticieux matelors, Shevatas décoche un carreau d'arbalète sur Zaporavo qui, sonné par l'impact, passe à deux doigts de la mort!
Shevatas tente alors de profiter de cet instant de faiblesse pour achever le mercenaire, mais son kriss glisse contre l'armure d'acier du Zingaréen. Conan se jette à son aide et l'impact de son épée a raison du capitaine du vaisseau ennemi!

Par Crom! Une nouvelle victoire de Conan!
Cette partie a été bien plus rapide que la précédente, de bons jets de dés ont bien aidé. Elle nous a tout de même encore conforté dans notre première impression. Nous avons là un superbe jeu aux possibilités tout simplement énormes.
Nous sommes déjà en train d'imaginer ajouter des profils de héros et d'ennemis grâce à nos stocks de figurines.
Vu que le mardi était férié, nous avons donc convenu de recommencer le lendemain! Je ferai demain un post sur ces parties sur ce blog avec des photos.

En tout cas un grand merci à Frédéric Henry et Monolith pour ce jeu, qui nous a procuré énormément de plaisir et va nous en procurer encore bien d'autres!

Au passage, Monolith en association avec Mythic Games viennent de lancer le Kickstarter de Mythic Battles Panthéon, j'ai eu la chance de voir et tenir en main la plupart des figurines déjà présentées et d'autres à venir et c'est de la super came. Dans notre groupe de joueurs Isyn a pledgé dessus et je prendrai quelques add-ons via son pledge, dont les juges des enfers qui font parti de ceux que j'ai pu voir en vrai et que dès cet instant l'obligation de me les procurer s'était faite évidence ;)

Voilà, sinon pour Conan mangez-en, c'est vraiment un grand jeu avec de magnifiques figurines.